Destruction de SF6


Le gaz SF6 fait partie des gaz à effet de serre. Répertorié comme tel dans le protocole de Kyoto signé en 1997, son utilisation nécessite donc de limiter au maximum les rejets dans l’atmosphère, bien que la contribution effective du SF6 au réchauffement climatique soit négligeable. Il est à noter que l’industrie électrique est le principal utilisateur de ce gaz (> 50% du total de la production de SF6).

L’enjeu est donc de concevoir et de réaliser des systèmes rejetant le moins possible de SF6 dans l’atmosphère, y compris lors des opérations de maintenance. En France, un protocole d’accord volontaire de réduction des émissions de SF6 a été signé en 2004 entre le Ministère de l’écologie et du développement durable, l’ADEME, le GIMELEC et RTE. La réglementation s’est intensifié à partir de janvier 2015 suite à l’arrêté du 04/08/2014 : si vos cellules contiennent du gaz SF6, vous devez les faire détruire de manière certifiée dans un centre agréé. Notre équipe vous propose la mise hors tension de votre tableau HTA, le décâblage de vos cellules, l’enlèvement, le transport spécialisé jusqu’à un centre agréé pour traitement et recyclage de gaz SF6 qu’elles contiennent.

Demande d’enlèvement et de destruction des cellules HTA contenant du gaz SF6

 

 

Retour